Évadez-vous dans la vieille capitale et profitez du confort de notre hôtel de prestige. L'Hôtel des Coutellier, un site d'hébergement à Québec au coeur des activités du Vieux-Québec.
De la liste d'hôtels à Québec vous offrant service et confort, l'Hôtel des Coutellier saura se démarquer! Vous recherchez un hébergement dans la ville de Québec? Un hôtel à Québec, ou plus précisément un hôtel dans le Vieux Québec? Ne cherchez plus! Une visite virtuelle de notre hôtel saura vous séduire.

Un peu d'histoire

Hôtel des Coutellier :: Un peu d'histoire
          Hôtel des Coutellier

Un peu d'histoire… En 1820, le forgeron William Tweddell acquiert un terrain de 40 pi de front sur la rue Saint-Charles, avec une profondeur allant jusqu'à la rue Saint-Paul. La transaction comprend un quai, une étable et un « wooden store ».


En 1865, une cause en justice impliquant Dorothy Tweddell, veuve de William Tweddell, nous apprend que celle-ci a fait construire quelques années auparavant une maison en briques de deux étages sur la rue Saint-Charles. Il s'agirait probablement de la Protestant Infant School pour laquelle deux marchés de construction ont été passés devant le notaire E. G. Cannon en 1850. Les plans auraient été préparés par les architectes Brown et Lecourt. Il y est précisé que les fondations, les appuis des fenêtres et les marches devront être en pierre. Les façades sont construites en briques. La cause en justice mentionne que la maison aurait été incendiée peu après sa construction et reconstruite immédiatement. En 1867, le fondeur Thomas Tweddell vend le terrain et la maison à Alexender Learmonth et John Gasnold. À cette époque, on y retrouve à l'arrière, le long de la rue Saint-Paul, un atelier de machinerie et une forge.

L'atlas Goad de 1910-1916 nous indique un bâtiment en briques de quatre étages sur le site qui sert d'entrepôt et de manufacture. Il s'agit de l'édifice Langlais que nous retrouvons aujourd'hui au 253-255, rue Saint-Paul. Il a fort probablement été construit par la National Brewerie Ltd ou la compagnie F.H. Andrews and Son dans les années 1910. Contrairement à d'autres entrepôts que l'on retrouve dans le secteur, sa façade percée d'ouvertures à arc surbaissé est richement ornée. Les différents appareillages de briques créent des motifs décoratifs : pilastres, plates-bandes, chaînages d'angle et couronnement.

En 1956, au moment où il est la propriété D'Hormidas et de Wilbrod Langlais, un incendie endommage gravement l'édifice. Il a par la suite été partiellement reconstruit dans sa partie est, ce qui explique l'appareillage de briques différentes en façade. C'est le jeune architecte Jean-Marie Roy, qui deviendra par la suite l'une des figures les plus connues du milieu architectural des années 1960 et 1970, qui a conçu les plans de reconstruction.

À ce moment, l'édifice était occupé par le ministère du Travail, ancêtre de l'actuelle Régie du bâtiment du Québec, jusqu'à son déménagement à l'édifice Marie-Guyart (complexe G).

En 1979, le bâtiment a été acquis par un regroupement de professionnels de la construction qui désirait se rapprocher de leur principal projet, la construction du palais de justice de Québec. Les travaux d'aménagement de l'édifice ont été réalisés par la firme Chabot, Gilbert, Jarnuskiewcz & Mainguy architectes (actuellement BGLA), située au 50, côte Dinan, de l'autre côté de Saint-Vallier.

Durant les travaux d'aménagement, un incendie d'origine suspecte a été éteint à temps grâce aux extincteurs automatiques qui venaient tout juste d'être remis en fonction. Après l'incendie, très peu de modifications ont été apportées à la structure et à l'enveloppe du bâtiment.

En 1988, toutes les fenêtres à guillotine ont été remplacées par de nouvelles fenêtres de même apparence dont la partie inférieure est un battant ouvrant vers l'intérieur. De magnifiques jeux de briques donnent à cet édifice commercial une grande valeur architecturale.

En 1996, l'édifice qui abritait les bureaux de plusieurs compagnies a été acquis par la Société en Commandite Coutellier. N'y trouvant plus son compte dans la gestion d'immeubles à bureaux suite aux départs successifs de plusieurs locataires, la famille Coutellier se tourne vers l'hôtellerie. L'édifice qui a servi d'entrepôt et d'espace à bureaux pendant toute son existence devient l'Hôtel des Coutellier en septembre 2000. Nous devons les dernières rénovations extérieures de 1998 et 2000 aux architectes Benoît Thérien et Hélène Thibault. En 2003, l'ajout d'une marquise et d'une porte d'entrée en chêne massif donne à l'édifice un tout autre cachet. Toujours en constante évolution, l'Hôtel des Coutellier se dote d'une salle de réunion à la fine pointe de la technologie en 2004 et procède finalement à l'agrandissement du lobby de l'hôtel en 2008.

En 2010, pour célébrer son 10e anniversaire, l'Hôtel des Coutellier s'est fait tout un cadeau : la 4e étoile. En effet, à la suite à l'évaluation de la Corporation de l'industrie touristique du Québec (CITQ), l'Hôtel des Coutellier a obtenu le résultat de classification 4 étoiles, consacrant du même coup plusieurs années d'efforts afin d'atteindre l'objectif visé depuis son ouverture.

Cet hôtel de 24 chambres a fière allure sur la place du Marché du Vieux-Port et contribue à la revitalisation et au dynamisme économique du quartier.

AccueilNotre environnementNotre mission

Contactez-nous 1 888 523-9696

Réservez  en ligne
Escapade d'automne à Québec

Escapade d'automne à Québec

en savoir plus
Appelez nous, c'est payant!

Appelez nous, c'est payant!

en savoir plus

Restez informé

grâce à l’infolettre et économisez maintenant 5%

inscrivez-vous
Trip Advisor

© 2012-2014 - Hôtel des Coutellier

Haut